l\'indigné

Projection ENTRÉE DU PERSONNEL

Notre rappel habituel pour vous inviter à ne pas manquer ce film qui, après avoir reçu quantité de récompenses méritées, va enfin sortir en salle, et que Voir&Agir vous offre en avant-première :

Les rendez-vous du documentaire engagé
Politis et l'association Voir&Agir présentent
Mercredi 17 avril à 20 h

Centre Culturel/Cinéma de La Clef
21 rue de la Clef 75005 PARIS
M° Censier-Daubenton

 

 
 
ENTRÉE DU PERSONNEL
Un film de Manuela FRÉSIL
2011, 60 mn
 

Un abattoir industriel, c'est d'abord une usine : une usine où des ouvriers répètent les mêmes gestes, plusieurs centaines de fois par heure, pour transformer les bêtes en viande. Un travail à la chaîne qui fait souffrir.
À l'abattoir, les ouvriers tombent malades plus souvent et plus rapidement. Les corps des animaux sont démembrés par la chaîne de production ; celui des hommes aussi.
D'un côté la rationalité et la modernité de l'usine à viande, de l'autre, le récit par les ouvriers de ce qui les détruit. Un décalage sur lequel se construit le film, avec un dispositif formel impressionnant.

Entrée du personnel
a été réalisé à partir de récits de vie de salariés et de scènes tournées dans de grands abattoirs industriels, sous la surveillance des patrons.
L'abattoir est loin de tout, tout au bout de la zone industrielle.
Au début, on pense qu'on ne va pas rester.
Mais on change seulement de poste, de service.
On veut une vie normale.
Une maison a été achetée, des enfants sont nés.
On s'obstine, on s'arc-boute.
On a mal le jour, on a mal la nuit, on a mal tout le temps.
On tient quand même, jusqu'au jour où l'on ne tient plus.
C'est les articulations qui lâchent. Les nerfs qui lâchent.
Alors l'usine vous licencie.
A moins qu'entre temps on ne soit passé chef, et que l'on impose maintenant aux autres ce que l'on ne supportait plus soi-même.
Mais on peut aussi choisir de refuser cela.

 


La projection sera suivie d'un débat animé par Antoine GIRARD avec Manuella FRÉSIL, réalisatrice du film, et Philippe MÜHLSTEIN, syndicaliste SUD-Rail, formateur interprofessionnel (Union syndicale Solidaires) sur les questions de violence managériale et de souffrance au travail.
http://www.voiretagir.org/ENTREE-DU-PERSONNEL.html

Grand prix de la compétition française au Festival International de Cinéma (Marseille 2011)
Prix spécial du public à Filmer le travail (Poitiers 2012)
Mention spéciale du jury aux Escales Documentaires (La Rochelle 2012)

et aussi :
Mention spéciale du jury au Crossing Europe Festival (Linz - Autriche 2012)
Prix du meilleur moyen-métrage à Cinémambiente (Turin - Italie 2012)

Libre participation aux frais.
N'hésitez pas à faire circuler !
 
The Corporation
Film (2004)
The Corporation, sorti en 2003, est un film documentaire canadien réalisé par Jennifer Abbott et Mark Achbar. Ce film est basé sur le livre The corporation, the pathological pursuit of profit and power de Joel Bakan . Wikipédia
 
La Corporación - Documental (1/3) ,)- YouTube
 
 
 
 
The Corporation
Film (2004)
The Corporation, sorti en 2003, est un film documentaire canadien réalisé par Jennifer Abbott et Mark Achbar. Ce film est basé sur le livre The corporation, the pathological pursuit of profit and power de Joel Bakan . Wikipédia
 
 
 
 
 
Acteurs 
 
 
Entretient d'embauche Le Couperet - Vidéo Dailymotion : Bruno Davert est un cadre très supérieur dans une usine de papier. S'étant fait licencier avec quelques centaines de ses collègues pour cause de délocalisation, il est prêt à tout pour retrouver un poste à son niveau, même à tuer ses concurrents...
 
Violence des échanges en milieu tempéré - II - YouTube  Film de Jean-Marc Moutout (2003). Avec Jérémie Rénier, Laurent Lucas, Cylia Malki
 
  • La pauvreté est la première cause de mortalité en France

    Toulouse : un SDF retrouvé mort dans la rue
    Info France 3: un SDF a été retrouvé mort ce lundi matin vers 7h30 sur la voie publique devant la gare Matabiau. D'après les premiers éléments de l'enquête, il serait décédé de mort naturelle.
    -
    "Mort naturellement de pauvreté ?"
  • Photo : La pauvreté est la première cause de mortalité en France

Toulouse : un SDF retrouvé mort dans la rue
Info France 3: un SDF a été retrouvé mort ce lundi matin vers 7h30 sur la voie publique devant la gare Matabiau. D'après les premiers éléments de l'enquête, il serait décédé de mort naturelle. 
-
"Mort naturellement de pauvreté ?"


17/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres